HERITAGE des ECHECS FRANCAIS

 

(source: "Le cercle Philidor" 1925 - collection Paul Clément)

 

Accueil
Arnous de Riviere
Aurbach
Baratz
Barbier
Barthelemy
Berman
Bernstein
Betbeder
Bienstock
Billecard
Biscay
Blum
Boncourt
Burstein
Chamier
Chamouillet
Clerc
Cukierman
D'André
De Barneville
Delaire
Deschapelles
Desloges
Desprès
De Villeneuve Esclapon
Devinck
Duchamp
Duclos
Gavarry
Gestesi
Goetz
Golbérine
Grévy
Halberstadt
Journoud
Lamare
Laroche Bayonne
Laroche Docteur
Lazard Fred
Lazard Gus
Legall de Kermeur
Legrain
Lequesne
Mouret
Mouterde
Pape
Polikier
Pradignat
Ratner
Rinck
Rousseau
Seneca
Silbert
Sittenfeld
Suren
Taubenhaus
Tauber
Vertadier
Vincent
Znosko Borovsky

 

 

SITTENFELD Stanislas

11/07/1865 (Piotrkow [Petrekovie] - Pologne) - 15/06/1902 (Davos - Suisse)

Après d'excellentes études en Allemagne, il vient se fixer à Paris à l'âge de 20 ans.

Il devient très rapidement un joueur de 1ère classe. En 1891, il obtient le partage dans un match joué à la Régence face à Jean Taubenhaus (2,5-2,5). En 1891, 1892 et 1893, il joue des matchs contre le tout jeune Janowski qui vient d'arriver en France et qui montre déjà son talent. Il perd le premier (3,5-1,5), prend le dessus dans le deuxième (9,5-7,5) et le troisième et arrêté sur le score de 2 à 2 car Sittenfeld est atteint d'une grave maladie aux yeux.

En 1898 et 1899 il réside à Rio de Janeiro et participe au développement du jeu dans ce pays. Il est associé à la fondation d'un club important à Rio de Janeiro.

Source: The American Chess Magazine 1899. Les officiels du club de Rio, et Sittenfeld, meilleur joueur du club.

La fin de sa vie sera marquée par de très nombreux problèmes de santé.

(Sources: Chess Personalia p394 / La Stratégie / Deutsche Schachzeitung 1902 p231 / The American Chess Magazine 1899)

 

Accueil