HERITAGE des ECHECS FRANCAIS

 

La Stratégie décembre 1910. Et pourtant il ne s'agit pas de Pradignat !? Voir ci-dessous.

 

Accueil
Arnous de Riviere
Aurbach
Baratz
Barbier
Barthelemy
Berman
Bernstein
Betbeder
Bienstock
Billecard
Biscay
Blum
Boncourt
Budowski
Burstein
Castillo
Chamier
Chamouillet
Chauvet
Clerc
Cukierman
D'André
De Barneville
Delaire
Deschapelles
Desloges
Desprès
De Villeneuve Esclapon
Devinck
Duchamp
Duclos
Gavarry
Gestesi
Goetz
Golbérine
Grévy
Halberstadt
Journoud
Kesten
Lamare
Laroche Bayonne
Laroche Docteur
Lazard Fred
Lazard Gus
Legall de Kermeur
Legrain
Lequesne
Maczuski
Michel
Mouret
Mouterde
Pape
Polikier
Pradignat
Ratner
Rinck
Rousseau
Seneca
Silbert
Sittenfeld
Suren
Taubenhaus
Tauber
Vertadier
Vincent
Znosko Borovsky

 

 

PRADIGNAT Emile Léonard

??/??/1844 (Saujon) - 02/01/1912 (Saujon)

Il fut longtemps considéré comme le premier problémiste de son temps. Sa production s'étend sur plus de trente ans, avec plus de 1300 problèmes, obtenant environ 80 récompenses dont une vingtaine de premiers prix. Il a composé en grande majorité des 3 coups et des multi-coups difficiles, il était un disciple de la vielle école allemande dite "école continentale".

Dans l'article que lui consacra La Stratégie en 1910, le grand compositeur et mécène franco-américain A.C. White dit de lui: "C'est le plus grand génie du problème que la France ait produit".

Il rédigea la chronique de La France Illustrée à partir de 1877. Un volume réunissant 100 de ses meilleurs problèmes est publié en 1883:

100 des meilleurs problèmes d'échecs composés par E. Pradignat 1873-1883

Après avoir longuement étudié la musique à Paris, il revint habiter dans sa région d'origine (St Jean d'Angély, Lusignan, Saujon) pour y poursuivre une carrière de magistrat. Sa non réussite en tant que musicien l'aurait poussé vers les échecs.

Le n°58 du livre 100 des meilleurs problèmes d'échecs composés par E. Pradignat 1873-1883 (Solution)

Selon certains Pradignat était modeste et ne voulait pas être mis en avant, pour d'autres il était un "original", ombrageux et taciturne. Toujours est-il que quand il fut sollicité par un journal hollandais pour la rédaction d'un article sur lui en 1910, il envoya des renseignements farfelus. Il s'était vieilli de 13 ans et avait envoyé la photo d'un voisin ! La Stratégie reproduisit l'article la même année avec la photo. Cas unique dans l'histoire des échecs.

Les vrais détails biographiques sur Pradignat ne furent révélés qu'après sa mort et beaucoup d'encyclopédies, encore aujourd'hui, se trompent sur sa date de naissance.

La vraie photo d'Emile Léonard Pradignat, telle qu'elle parut dans La Stratégie d'octobre 1912.

 

Sources:

- Chess Personalia - Jeremy Gaige (1987) p.339

- Dictionnaire des échecs - François Le Lionnais et Ernst Maget (1974) p.308

- Le Nouveau Guide des Echecs - Nicolas Giffard et Alain Biénabe (2009) p.1574

------------

- La Stratégie - Alain Campbell White (1910)  p.417-420

- La Stratégie - (1912) p.68-69 article nécrologique

- La Stratégie - Alain Campbell White (1912)  p.381

- Bulletin de la FFE - Damien Grossi (décembre 1944) p.21 & (janvier-février 1945) p.22

- Le Courrier des Echecs - Gaston Balbo (octobre 1978) p.293

 

 

     

Accueil | Problème Pradignat