HERITAGE des ECHECS FRANCAIS

 

 

Accueil
Arnous de Riviere
Aurbach
Baratz
Barbier
Barthelemy
Berman
Bernstein
Betbeder
Bienstock
Billecard
Biscay
Blum
Boncourt
Budowski
Burstein
Castillo
Chamier
Chamouillet
Chauvet
Clerc
Cukierman
D'André
De Barneville
Delaire
Deschapelles
Desloges
Desprès
De Villeneuve Esclapon
Devinck
Duchamp
Duclos
Gavarry
Gestesi
Goetz
Golbérine
Grévy
Halberstadt
Journoud
Kesten
Lamare
Laroche Bayonne
Laroche Docteur
Lazard Fred
Lazard Gus
Legall de Kermeur
Legrain
Lequesne
Maczuski
Michel
Mouret
Mouterde
Pape
Polikier
Pradignat
Ratner
Rinck
Rousseau
Seneca
Silbert
Sittenfeld
Suren
Taubenhaus
Tauber
Vertadier
Vincent
Znosko Borovsky

 

 

CUKIERMAN Joseph [Iosif Isaevich]

28/03/1899 (Gródek - Pologne) - ??/??/1940 ? (Castres ?)

Joueur d'origine polonaise, établi en France vers 1928.

Il est particulièrement difficile de suivre la carrière de Joseph Cukierman car elle se déroulera dans trois pays: la Russie, la Pologne et la France, où il sera nommé de manière parfois très différentes. On relève successivement :

ЦУКЕРМАН / TSUKERMAN / CUKERMANN / CUCKERMAN / ZUKERMANN / ZUKERMAN / CUKIERMAN ... et pour son prénom : Iosif Isaevich / Józef / Joseph.

Il débute sa carrière très jeune en Russie où il participe au 1er championnat de l'Union Soviétique en octobre 1920, dans la catégorie amateur. (Le tournoi principal est gagné par Alexandre Alekhine). Il finit deuxième de son groupe éliminatoire, puis 4-6ème sur 9 du groupe final. Fin 1920, il remporte le championnat de Moscou.

Il est décrit par un auteur polonais comme le "champion de trois capitales", car en plus du championnat de Moscou déjà évoqué, il a été champion de Varsovie et après son installation en France, il a été champion de Paris en 1930.

De la fin des années 1920 jusqu'à la fin des années 1930, il participe à de très nombreux tournois disputés à Paris (championnats de Paris individuel et par équipes, tournois internationaux).

En 1929 il bat Gibaud (4 fois champion de France) par le score sans appel de 5-0, pour le titre de champion du cercle Rive Gauche.

En 1931 il bat Romi en match 9,5-2,5.

Il était Docteur en médecine, sa thèse a été publiée en 1932, son titre était: Diagnostic Précoce du Typhus Exanthématique.

De nombreux points restent à éclaircir sur sa disparition: sa mort par suicide a été annoncée brièvement par les revues anglaises pendant l'été 1941. Il se serait suicidé en se défenestrant, il était juif polonais, était-ce un geste désespéré pour échapper à la déportation ?

La date et le lieu précis de son décès ne sont pas connus. Jusqu'ici on pensait que le suicide avait eu lieu à Paris en 1941, or récemment j'ai découvert que S.Kesten dans sa chronique du journal Combat a annoncé en décembre 1946, le transfert de ses cendres de la ville de Castres vers le cimetière de Bagneux en région parisienne:

"Demain vendredi 27 décembre entre 9h et 9h30, au cimetière de Bagneux (102ème division), aura lieu le transfert des cendres et l'inhumation du grand joueur d'échecs franco-polonais le docteur Joseph Cukierman.  Ancien champion de Paris, le Dr. Cukierman est mort tragiquement à Castres en 1940, en laissant une veuve et un fils auxquels nous renouvelons l'expression de nos condoléances émues".

L'avis sera répété dans l'édition des 29 et 30 décembre 1946, sous la même forme, on note juste que le Dr. Cukierman est une "victime de la guerre". La formule est floue. Castres se situe près de Toulouse et pendant une bonne partie de 1940 il était encore possible de fuir vers l'Espagne, le suicide paraît étonnant. Des recherches complémentaires doivent être menées.

Le Dr. Cukierman était un joueur d'attaque très talentueux, très habile sur le plan tactique. Sa victoire contre Tartakower au championnat de Paris 1930 est très connue, c'est pourquoi je souhaite illustrer son style par une autre partie, sa victoire contre Oscar Blum au championnat de Paris 1931:

Tiré de la chronique d'André Chéron dans Le Temps (17 janvier 1932)

Sources:

- Chess Personalia - Jeremy Gaige (1987) p.432 qui mentionne l'orthographe Cukierman mais retient Tsukerman, Iosif Isaevich. Il indique Paris et 1941 comme date et lieu de décès, ce qui me paraît douteux.

- Arcymistrowie, Mistrowie, Amatorzy (Tome 1) - Tadeusz Wolsza (1995) p.7-12

- Chess Facts and Fables - Edward Winter (2006) p.184

- British Chess Magazine - (juillet 1941) p.189

- Chess - (juin 1941) p.140

- Combat - S. Kesten (26 puis 29-30 décembre 1946)

- Sa date de naissance a été découverte, par l'intermédiaire du conseil de l'ordre des médecins, par Thierry Silvert que je remercie.

 

Accueil