HERITAGE des ECHECS FRANCAIS

 

               

Détail d'une photo tirée du livre sur l'olympiade de la F.I.D.E. de Moscou 1956.

(La XIIème olympiade d'échecs - Salo Flohr 1957 inséré entre p.80 & 81)

                        

Accueil
Arnous de Riviere
Aurbach
Baratz
Barbier
Barthelemy
Berman
Bernstein
Betbeder
Bienstock
Billecard
Biscay
Blum
Boncourt
Budowski
Burstein
Castillo
Chamier
Chamouillet
Chauvet
Clerc
Cukierman
D'André
De Barneville
Delaire
Deschapelles
Desloges
Desprès
De Villeneuve Esclapon
Devinck
Duchamp
Duclos
Gavarry
Gestesi
Goetz
Golbérine
Grévy
Halberstadt
Journoud
Kesten
Lamare
Laroche Bayonne
Laroche Docteur
Lazard Fred
Lazard Gus
Legall de Kermeur
Legrain
Lequesne
Maczuski
Michel
Mouret
Mouterde
Pape
Polikier
Pradignat
Ratner
Rinck
Rousseau
Seneca
Silbert
Sittenfeld
Suren
Taubenhaus
Tauber
Vertadier
Vincent
Znosko Borovsky

 

 

BERMAN Marcel

16/12/1895 - 03/07/1960 (Rouen)

Marcel Berman a servi la cause des échecs à de très nombreux titres.

D'abord dans sa ville de Rouen où il fut le président du cercle Rouennais des Echecs pendant de très nombreux années. Il rédigea une chronique de qualité dans le Journal de Rouen de février 1930 jusqu'à la seconde guerre mondiale. Il fut l'organisateur du championnat de France 1930 et de bien d'autres événements à Rouen.

Berman lors du championnat de France de Rouen 1930

A l'échelon national, il fut vice-président de la F.F.E. puis président de 1954 à 1956.

Enfin sur le plan international, dès 1946 il s'impliqua dans la reconstruction de la F.I.D.E. après la guerre. D'abord en tant que délégué français puis en tant que vice-président. Il joua un grand rôle dans la fédération internationale, surtout sous la présidence du suédois Folke Rogard.

Il est l'auteur des paroles de l'hymne de la F.I.D.E, mis en musique par l'italien Dal Verme.

Il fut nommé arbitre international en 1951.

Il décède en juillet 1960 quelques semaines après avoir remis le titre de champion du monde à Mikhail Tal à Moscou en lieu et place de Rogard.

Il fut un joueur modeste, mais joua un peu pour son club de Rouen avant de prendre des responsabilités nationales et internationales. Voici une partie peu connue, jouée lors d'une simultanée d'Alekhine à Rouen le 14 mars 1937:

Journal de Rouen 27 mars 1937

Sources:

- Chess Personalia - Jeremy Gaige (1987) p.34 qui mentionne un doute sur sa date de décès : soit le 3 juillet, soit le 4.

- Dictionnaire des Echecs - François Le Lionnais et Ernst Maget (1974) p.37

- Europe Echecs - article nécrologique (juillet-août 1960) p.174

- British Chess Magazine - article nécrologique (1960) p.262

- Tidskrift för Schack - article nécrologique (août 1960) p.161

- F.I.D.E. -article nécrologique de Folke Rogard qui décrit Berman comme son meilleur ami et son premier collaborateur. (n°3 1960) p.77

- Chess Notes n°3789 - Edward Winter

 

Accueil