Belfort 2010 - 85ème championnat de France

 

Accueil
Paris 1880
Paris 1881
Paris 1883
Arcachon 1903
Lyon 1914
Paris 1923
Strasbourg 1924
Nice 1925
Biarritz 1926
Chamonix 1927
Marseille 1928
St Claude 1929
Rouen 1930
Lille 1931
La Baule 1932
Sarreguemines 1933
Paris 1934
St Alban 1935
Paris 1936
Toulouse 1937
Nice 1938
1939 - non disputé
Nice 1940
Paris 1941
Paris 1942
Pau 1943
1944 - non disputé
Roubaix 1945
Bordeaux 1946
Rouen 1947
Paris 1948
Besançon 1949
Aix en Provence 1950
Vichy 1951
Charleville 1952
Paris 1953
Marseille 1954
Toulouse 1955
Vittel 1956
Bordeaux 1957
Le Touquet 1958
Reims 1959
1960 - non disputé
Paris 1961
Paris 1962
Paris 1963
Montpellier 1964
Dunkerque 1965
Grenoble 1966
Dieppe 1967
Charbonnières 1968
Pau 1969
Mulhouse 1970
Mérignac 1971
Rosny sous Bois 1972
Vittel 1973
Chambery 1974
Dijon 1975
St Jean de Monts 1976
Le Touquet 1977
Castelnaudary 1978
Courchevel 1979
Puteaux 1980
Vitrolles 1981
Schiltigheim 1982
Belfort 1983
Alès 1984
Clermont-Ferrand 1985
Epinal 1986
Rouen 1987
Val Thorens 1988
Epinal 1989
Angers 1990
Montpellier 1991
Strasbourg 1992
Nantes 1993
Chambery 1994
Toulouse 1995
Auxerre 1996
Narbonne 1997
Meribel 1998
Val d'Isère 2002
Aix les Bains 2007
Pau 2008
Nîmes 2009
Belfort 2010
Caen 2011
Notices biographiques
Parties Commentées

 

 
    Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 score
1 Edouard,Romain 2620
&;
½ ½ 1 ½ 1 1 ½ 1 ½ ½ 1 8
2 Fressinet,Laurent 2697 ½
&;
½ ½ ½ ½ 1 ½ 1 1 1 1 8
3 Bacrot,Etienne 2720 ½ ½
&;
½ ½ ½ ½ 1 ½ 1 1 ½ 7
4 Bauer,Christian 2612 0 ½ ½
&;
½ ½ 1 ½ ½ ½ ½ 1 6
5 Dorfman,Josif D 2583 ½ ½ ½ ½
&;
½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 5,5
6 Tkachiev,Vladislav 2639 0 ½ ½ ½ ½
&;
½ 1 0 ½ ½ 1 5,5
7 Bricard,Emmanuel 2478 0 0 ½ 0 ½ ½
&;
½ 1 1 ½ ½ 5
8 Sokolov,Andrei 2596 ½ ½ 0 ½ ½ 0 ½
&;
½ ½ ½ ½ 4,5
9 Hamdouchi,Hichem 2600 0 0 ½ ½ ½ 1 0 ½
&;
0 1 ½ 4,5
10-11 Degraeve,Jean Marc 2569 ½ 0 0 ½ ½ ½ 0 ½ 1
&;
½ 0 4
- Charnushevich,Aliaksei 2497 ½ 0 0 ½ ½ ½ ½ ½ 0 ½
&;
½ 4
12 Cornette,Matthieu 2543 0 0 ½ 0 ½ 0 ½ ½ ½ 1 ½
&;
4

moyenne Elo: 2596  Cat: 14

Match de départage pour le titre (parties rapides)

  1 2 score
Fressinet,Laurent ½ 1 1,5
Edouard,Romain ½ 0 0,5

 

Dates 9 au 21 août
Lieu de jeu Centre des congrès Novotel Atria
Club organisateur FFE /
Président comité Touzé,Jean Paul
Arbitre Hernandez,Gérard
Prix de beauté  
Sources examinées Europe Echecs octobre 2010 / Site d'Europe Echecs / Site de la FFE

Le championnat revient à Belfort 27 ans après la victoire de Aldo Haik en 1983. Sur la ligne de départ on note l'absence de Maxime Vachier Lagrave, le joueur français possédant le meilleur élo. On cite parmi les favoris : Vladislav Tkachiev le champion sortant, Laurent Fressinet un habitué des podiums jamais titré et Etienne Bacrot qui cherche à battre le record de victoires en championnat de France. Il détient ce record avec 6 victoires en compagnie de Maurice Raizman et César Boutteville. Il faut saluer respectueusement la présence à la table de jeu de César Boutteville lors de ce championnat (dans l'open A), à presque 93 ans !

César Boutteville recevant un hommage. (photo aimablement transmise par Franck Chandran)

Le début du tournoi est marqué par le départ canon de Romain Edouard avec 5 sur 6, mais il fera une série de trois parties nulles en milieu de tournoi qui permettra à Laurent Fressinet de le dépasser d'un demi point à la veille de la dixième ronde (7,5 contre 7) et Bacrot (6,5). Lors de la dixième ronde Edouard gagne rapidement contre Tkachiev, alors que Fressinet annule contre Dorfman. Les deux joueurs feront nulle dans la dernière ronde et terminent ex-aequo. Il devront se départager dans un match en deux parties rapides. Fressinet parvient à annuler avec les Noirs dans la première et gagne la seconde avec les Blancs. Il devient enfin champion de France après de nombreuses places d'honneur.

Le podium au moment où Fressinet reçoit le vase de Sèvres traditionnellement remis au vainqueur. (photo aimablement transmise par Franck Chandran)

Il faut noter que le championnat aura eu l'honneur d'accueillir deux ex-champions du monde: Anatoly Karpov et Boris Spassky, chacun ayant donné une simultanée.

       

Karpov et Spassky en simultanée. (photos aimablement transmises par Franck Chandran)

Tournois annexes :

National B (12 joueurs - Toutes rondes)

    Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 score
1 Le Roux,Jean Pierre 2495
&;
½ ½ 1 ½ 1 ½ 1 1 1 1 0 8
2 Shchekachev,Andrei 2546 ½
&;
½ ½ ½ 0 1 1 ½ 1 1 1 7,5
3 Gozzoli,Yannick 2520 ½ ½
&;
½ ½ 0 ½ ½ 1 1 ½ 1 6,5
4 Apicella,Manuel 2529 0 ½ ½
&;
½ 1 1 ½ ½ ½ 1 0 6
5 Prie,Eric 2529 ½ ½ ½ ½
&;
½ 0 1 0 ½ 1 1 6
6 Lagarde,Maxime 2414 0 1 1 0 ½
&;
½ 0 ½ 0 1 1 5,5
7 Bailet,Pierre 2425 ½ 0 ½ 0 1 ½
&;
0 1 1 ½ ½ 5,5
8 Vaisser,Anatoli 2515 0 0 ½ ½ 0 1 1
&;
0 1 ½ 1 5,5
9 Benitah,Yohan 2382 0 ½ 0 ½ 1 ½ 0 1
&;
0 0 1 4,5
10 Housieaux,David 2423 0 0 0 ½ ½ 1 0 0 1
&;
½ 1 4,5
11 Terrieux,Kevin 2437 0 0 ½ 0 0 0 ½ ½ 1 ½
&;
½ 3,5
12 Jolly,Jean Francois 2411 1 0 0 1 0 0 ½ 0 0 0 ½
&;
3

moyenne Elo: 2468 Cat: 9

Le National B dont les deux premières places étaient qualificatives pour le National A de 2011 présentait la particularité d'avoir 3 anciens champions de France sur la ligne de départ: Apicella, Prié, Vaisser.

Tournoi accession (76 joueurs - Système suisse)

    score
1
Friess,Nicolas
8
2
Moussard,Jules
8
3 Shirazi,Kamran 8
4
Riff,Vincent
8

(classement complet site FFE)

Tournoi open A (85 joueurs - Système suisse)

 
    score
1
Ollier,Milan
9
2 Ricter,Jean-Paul 8
3 Ternault,Mathieu 8
4
Kirk,Ezra
8

(classement complet site FFE)

Comme mentionné plus haut il faut saluer la présence de César Boutteville dans ce tournoi. A 93 ans il termine avec 5,5 sur 11 !!

Tournoi open B (139 joueurs - Système suisse)

    score
1 Messinger,Karl 9
2 Turmel,Fabien 9
3
Plantet,Marc
8,5

(classement complet site FFE)

Tournoi open C (178 joueurs - Système suisse)

    score
1 Courtine,Thomas 9
2 Hauger,Alexandre 9

(classement complet site FFE)

Tournoi open D (93 joueurs - Système suisse)

    score
1 Fissore,Alexis 10,5
2 Faure,Baptiste 9,5

(classement complet site FFE)

Tournoi open vétérans (80 joueurs - Système suisse)

   

score

1
Letzelter,Jean Claude 10
2
Goldenberg,Richard
9

(classement complet site FFE)

Victoire dans l'open vétérans, du triple champion de France à la pendule Jean Claude Letzelter (1968-1971-1974), devant le champion de France par correspondance 1977-78 Richard Goldenberg.

Championnat de France Féminin (National 6 joueuses - Double rondes) & (Accession 12 joueuses - Toutes Rondes)

(Voir la page)