Strasbourg 1924 - 2ème championnat de France

 

Accueil
Paris 1880
Paris 1881
Paris 1883
Arcachon 1903
Lyon 1914
Paris 1923
Strasbourg 1924
Nice 1925
Biarritz 1926
Chamonix 1927
Marseille 1928
St Claude 1929
Rouen 1930
Lille 1931
La Baule 1932
Sarreguemines 1933
Paris 1934
St Alban 1935
Paris 1936
Toulouse 1937
Nice 1938
1939 - non disputé
Nice 1940
Paris 1941
Paris 1942
Pau 1943
1944 - non disputé
Roubaix 1945
Bordeaux 1946
Rouen 1947
Paris 1948
Besançon 1949
Aix en Provence 1950
Vichy 1951
Charleville 1952
Paris 1953
Marseille 1954
Toulouse 1955
Vittel 1956
Bordeaux 1957
Le Touquet 1958
Reims 1959
1960 - non disputé
Paris 1961
Paris 1962
Paris 1963
Montpellier 1964
Dunkerque 1965
Grenoble 1966
Dieppe 1967
Charbonnières 1968
Pau 1969
Mulhouse 1970
Mérignac 1971
Rosny sous Bois 1972
Vittel 1973
Chambery 1974
Dijon 1975
St Jean de Monts 1976
Le Touquet 1977
Castelnaudary 1978
Courchevel 1979
Puteaux 1980
Vitrolles 1981
Schiltigheim 1982
Belfort 1983
Alès 1984
Clermont-Ferrand 1985
Epinal 1986
Rouen 1987
Val Thorens 1988
Epinal 1989
Angers 1990
Montpellier 1991
Strasbourg 1992
Nantes 1993
Chambery 1994
Toulouse 1995
Auxerre 1996
Narbonne 1997
Meribel 1998
Val d'Isère 2002
Aix les Bains 2007
Pau 2008
Nîmes 2009
Belfort 2010
Caen 2011
Notices biographiques
Parties Commentées

 

 

    1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 score
1 Crépeaux,Robert
&;
½ 1 0 ½ ½ ½ 1 1 1 1 1 ½ 8,5
2 Bertrand,Henri ½
&;
0 1 1 0 1 ½ 1 ½ 1 1 1 8,5
3 Gibaud,Aimé 0 1
&;
0 1 ½ ½ 1 1 ½ 1 1 1 8,5
4 Chéron,André 1 0 1
&;
½ 0 1 ½ 0 1 1 1 1 8
5 Muffang,André ½ 0 0 ½
&;
½ ½ 1 1 1 1 1 1 8
6 Renaud,Georges ½ 1 ½ 1 ½
&;
½ ½ 0 1 1 0 1 7,5
7 Suren,Alfred ½ 0 ½ 0 ½ ½
&;
½ ½ 1 1 1 1 7
8 Michel,Edmond 0 ½ 0 ½ 0 ½ ½
&;
½ 1 0 1 1 5,5
9 Lazard,Frédéric 0 0 0 1 0 1 ½ ½
&;
0 0 1 1 5
10 Gaigneron de Marolles,Alain 0 ½ ½ 0 0 0 0 0 1
&;
0 1 1 4
11 Duchamp,Marcel 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1
&;
½ ½ 4
12 Bertrand,Louis 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 ½
&;
1 2,5
13 Casier,Robert ½ 0 0 0 0 0 0 0 0 0 ½ 0
&;
1

 

Dates 31 août au 7 septembre
Lieu de jeu Café Broglie
Club organisateur Echiquier Strasbourgeois
Président comité Michel,Edmond
Arbitre Vincent,Pierre
Prix de beauté Renaud-Gaigneron de Marolles
Sources examinées Bulletin de la FFE octobre 1924 / The chess biography of Marcel Duchamp (Fiala,Vlastimil) qui cite de nombreuses sources : La Stratégie et des chroniques de journaux / Chroniques de L'Action Française, L'Express du Midi, Journal de Rouen /

Beaucoup plus de concurrents dans ce deuxième championnat, organisé par l'échiquier Strasbourgeois. Une compétition très disputée, le résultat fut longuement indécis, 5 ou 6 joueurs pouvant l'emporter. Finalement le tournoi se termina avec trois ex-æquo à la première place. C'est Robert Crépeaux, un jeune ingénieur des chemins de fer, représentant le club de Grasse, qui l'emporte grâce au départage (Sonneborn-Berger).

Il y eut beaucoup d'erreurs provoquées par le surmenage. La cadence était de 20 coups à l'heure, avec 2 parties par jour. Le temps de jeu quotidien était "limité" à 11 heures !

Ces cadences infernales ont favorisé les joueurs les plus jeunes. Beaucoup se sont révélés lors du championnat: Crépeaux n'a que 23 ans, le second Henri Bertrand est du même âge, Chéron et Muffang ont moins de trente ans ... Alexandre Alekhine, en visite à Strasbourg a félicité la jeune Fédération Française des Echecs pour ses progrès.

En même temps que le national était organisé un match Alsace contre Lorraine, cette photo de groupe doit rassembler les participants à cette rencontre et les joueurs du championnat de France. On reconnait Alexandre Alekhine assis au premier rang ainsi que quelques joueurs du national : Renaud, Bertrand, Gibaud, Chéron ...

(source: collection Daniel Roos)

Une autre photo, sur laquelle on reconnaît en particulier les participants au national : Renaud, Gibaud, Crépeaux sont assis au premier rang sur la droite. Lazard, Henri Bertrand et Chéron sont debout au centre au deuxième rang. Duchamp apparaît à peine, au tout dernier rang, à la droite de l'affiche. Les organisateurs Goetz et Vincent sont assis au centre juste derrière l'échiquier.

(source: collection Jacqueline Dorison née Lazard)

Une superbe reproduction de l'affiche du tournoi

(Source: Gallica le site de la BNF et la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg)