Mérignac 1971 - 46ème championnat de France

 

Accueil
Paris 1880
Paris 1881
Paris 1883
Arcachon 1903
Lyon 1914
Paris 1923
Strasbourg 1924
Nice 1925
Biarritz 1926
Chamonix 1927
Marseille 1928
St Claude 1929
Rouen 1930
Lille 1931
La Baule 1932
Sarreguemines 1933
Paris 1934
St Alban 1935
Paris 1936
Toulouse 1937
Nice 1938
1939 - non disputé
Nice 1940
Paris 1941
Paris 1942
Pau 1943
1944 - non disputé
Roubaix 1945
Bordeaux 1946
Rouen 1947
Paris 1948
Besançon 1949
Aix en Provence 1950
Vichy 1951
Charleville 1952
Paris 1953
Marseille 1954
Toulouse 1955
Vittel 1956
Bordeaux 1957
Le Touquet 1958
Reims 1959
1960 - non disputé
Paris 1961
Paris 1962
Paris 1963
Montpellier 1964
Dunkerque 1965
Grenoble 1966
Dieppe 1967
Charbonnières 1968
Pau 1969
Mulhouse 1970
Mérignac 1971
Rosny sous Bois 1972
Vittel 1973
Chambery 1974
Dijon 1975
St Jean de Monts 1976
Le Touquet 1977
Castelnaudary 1978
Courchevel 1979
Puteaux 1980
Vitrolles 1981
Schiltigheim 1982
Belfort 1983
Alès 1984
Clermont-Ferrand 1985
Epinal 1986
Rouen 1987
Val Thorens 1988
Epinal 1989
Angers 1990
Montpellier 1991
Strasbourg 1992
Nantes 1993
Chambery 1994
Toulouse 1995
Auxerre 1996
Narbonne 1997
Meribel 1998
Val d'Isère 2002
Aix les Bains 2007
Pau 2008
Nîmes 2009
Belfort 2010
Caen 2011
Notices biographiques
Parties Commentées

 

 
    Bucholz score
1 Letzelter,Jean Claude 552 8
2 Seret,Jean Luc 540 8
3 Bergarser,Volf 476 7
4 Roos,Michel 472,5 7
5 Raizman,Maurice 445 6,5
6 Thiellement,André 439 6,5
7 Boutteville,César 414 6
8 Mazzoni,Guy 409,5 6,5
9 Faivre,Vincent 390 6
10 De Laubadère,Philippe 375 6
11 Ferry,Roger 367 6
12 Sanner,Michel 357,5 5,5
13 Decroix,Paloan 352 5,5
14 Huguet,François 294 5,5
15 Noradounguian,Georges 282,5 5
16 Hanna,Robert 277,5 5
17 Cormier,Christian 265 5
18 Boucanus,Jean Claude 261 4,5
19-20 Wurch,Jean Pierre 260 5
- Daumens,Michel 260 5
21 Weill,Roland 220 4
22 Schmucker,Roger 184 3,5
23-24 Dussol,Pierre 132,5 2,5
- Larcher,Gaston 132,5 2,5

Classement au Bucholz (addition des points des adversaires multiplié par le nombre de points du joueur) avant les points de parties.

Dates 18 au 28 août
Lieu de jeu Ecole Normale d'Instituteurs
Club organisateur  
Président comité  
Arbitre  
Prix de beauté  
Sources examinées Europe Echecs septembre-octobre 1971

Ce national avait pour particularité de réunir sur la ligne de départ, pas moins de 7 anciens champions de France: Raizman, Boutteville, Bergraser, Roos, Mazzoni, Thiellement et Letzelter. On les retrouve tous dans le haut du classement en compagnie du jeune Jean Luc Seret. Letzelter et Seret se détachèrent dans l'avant dernière ronde et la dernière ronde ne modifia pas le classement.

Jean Claude Letzelter obtint son deuxième titre de champion après celui de 1968, grâce au départage. Il faut d'ailleurs revenir sur la question du départage, car pour ce championnat la FFE avait décidé d'innover en appliquant un classement au Bucholz prioritairement aux points de parties ! Une méthode sensée éviter les inégalités provoquées par le système suisse. La méthode fut critiquée et la revue Europe Echecs ne publia même pas le classement de la FFE, mais un tableau avec départage classique. (tableau consultable ici)

Il convient de préciser, que même en cas de départage classique, Letzelter l'aurait emporté. En revanche, on peut remarquer par exemple, que Boutteville est classé avant Mazzoni, alors qu'il a marqué un demi point de moins.

Tournoi d'accession (26 joueurs - système suisse):

 

    score
1 Preissmann,Emmanuel 9,5
2 Delamarre,Jean Hubert 7,5
3 Giffard,Nicolas 7,5

(résultats complets dans Europe Echecs sept-oct 1971 p188)

Tournoi open Fédéral (125 joueurs - système suisse):

 

    score
1 Will,Wolfgang 9,5
2 Tanasijevic,Zivorad 9
3 Martinez,Gérard 8

(résultats complets dans Europe Echecs sept-oct 1971 p188)

Deux innovations pour ce tournoi fédéral: il était ouvert aux étrangers résidant en France depuis au moins deux ans et affiliés FFE.

Le Vainqueur est Sarrois, le second Yougoslave. Le 1er Français (Martinez) était qualifié pour le prochain championnat de France.