Roubaix 1945 - 21ème championnat de France

 

Accueil
Paris 1880
Paris 1881
Paris 1883
Arcachon 1903
Lyon 1914
Paris 1923
Strasbourg 1924
Nice 1925
Biarritz 1926
Chamonix 1927
Marseille 1928
St Claude 1929
Rouen 1930
Lille 1931
La Baule 1932
Sarreguemines 1933
Paris 1934
St Alban 1935
Paris 1936
Toulouse 1937
Nice 1938
1939 - non disputé
Nice 1940
Paris 1941
Paris 1942
Pau 1943
1944 - non disputé
Roubaix 1945
Bordeaux 1946
Rouen 1947
Paris 1948
Besançon 1949
Aix en Provence 1950
Vichy 1951
Charleville 1952
Paris 1953
Marseille 1954
Toulouse 1955
Vittel 1956
Bordeaux 1957
Le Touquet 1958
Reims 1959
1960 - non disputé
Paris 1961
Paris 1962
Paris 1963
Montpellier 1964
Dunkerque 1965
Grenoble 1966
Dieppe 1967
Charbonnières 1968
Pau 1969
Mulhouse 1970
Mérignac 1971
Rosny sous Bois 1972
Vittel 1973
Chambery 1974
Dijon 1975
St Jean de Monts 1976
Le Touquet 1977
Castelnaudary 1978
Courchevel 1979
Puteaux 1980
Vitrolles 1981
Schiltigheim 1982
Belfort 1983
Alès 1984
Clermont-Ferrand 1985
Epinal 1986
Rouen 1987
Val Thorens 1988
Epinal 1989
Angers 1990
Montpellier 1991
Strasbourg 1992
Nantes 1993
Chambery 1994
Toulouse 1995
Auxerre 1996
Narbonne 1997
Meribel 1998
Val d'Isère 2002
Aix les Bains 2007
Pau 2008
Nîmes 2009
Belfort 2010
Caen 2011
Notices biographiques
Parties Commentées

 

 

    1 2 3 4 5 6 score
1 Boutteville,Cesar
&;
01 11 ½0 11 7
2 Daniel,Roger
&;
½1 11 ½½ 11 7
3 Rometti,Nicola Barbatto 10 ½0
&;
½½ 01 5
4 Aubert,Charles 00 00 ½½
&;
11 4,5
5 Vertadier,Pierre ½1 ½½ 00
&;
½½ 4
6 Ghestem,Pierre 00 00 10 ½½
&;
2,5

 

Dates 23 août au 2 septembre
Lieu de jeu Grand Hôtel
Club organisateur cercle d'échecs de Roubaix-Tourcoing
Président comité Facq
Arbitre  
Prix de beauté Boutteville,C-Daniel,R
Sources examinées Bulletin de la FFE août-septembre 1945 / L'Echiquier Belge n°35

Ce premier championnat d'après guerre fut marqué par la défection de nombreux inscrits, dont le champion en titre, le docteur Bigot, qui mobilisé, ne put obtenir de permission. Le tournoi fut organisé par le club de Roubaix-Tourcoing qui était en plein essor à l'époque. Le président du club M.Facq, fut aidé par plusieurs membres: MM. Gryson, Delezenne, Mercier et Lécluse. Nous devons les remarquable photos figurant sur cette page à Alain Lécluse petit-fils d'un des organisateurs.

Le tournoi se résuma en un duel Boutteville-Daniel, avec une victoire de Boutteville au départage (Sonneborn-Berger). Boutteville et Daniel se partagèrent équitablement les deux premiers prix de 5000 et 2500 Francs. Parmi les nombreux prix "spéciaux" attribués lors du championnat, on remarque une prime d'un kilo de sucre, gagnée par Daniel ! Douce récompense après les privations de l'occupation.

Original de la photo parue dans Bulletin de la FFE (août-septembre 1945).

Prise à l'ouverture du tournoi, avec les joueurs du principal, du subsidiaire et les organisateurs.

De gauche à droite, assis : Délezenne (org.), Biscay (président de la FFE), Facq (président du club de Roubaix), Gryson (org.)

Debout 1er rang: Boutteville, Rometti, Daniel, Provo (maire de Roubaix), Robert, Dupin, Aubert

Debout 2ème rang: Varin, Cuisinier, Ghestem, Vertadier, Dague, Bécuwe, Surin, Degraeve

Dans l'escalier: Youssoufian, Sutra, Cowez, Lismonde

(Photo aimablement transmise par Alain Lecluse)

Le 2 septembre eut lieu la distribution des prix. On reconnait presque tous les personnages présents sur la photo précédente.

Le Maire de Roubaix est remplacé par son adjoint M.Kléber Sory debout au centre avec le nouveau champion de France Boutteville.

Le président de la FFE M.Biscay est également absent, il est représenté par Georges Renaud, le premier champion de France en 1923 (assis au centre à droite).

Les organisateurs du tournoi accompagnés du président de la FFE:

De gauche à droite: Gryson, Facq, Biscay président de la FFE, Lecluse, Godsmet président de la ligue du Nord (?) .

(Photo aimablement transmise par Alain Lecluse)

Roger Daniel opposé à un adversaire en uniforme que nous n'avons pas pu identifier.

Sous les yeux des organisateurs, notamment MM. Facq et Lécluse.

(Photo aimablement transmise par Alain Lecluse)

A noter, la présence dans le tournoi de Pierre Ghestem qui fut champion du monde du jeu de Dames de 1945 à 1947, il disputait son premier grand tournoi d'échecs. Après s'être passionné pour les échecs et les dames, il allait devenir l'un des meilleurs joueurs de bridge au monde. Il inventa un nouveau système d'annonces appelé "la convention Monaco", qu'il appliquait avec son partenaire favori René Bacherich, ensemble ils formèrent une des meilleures paires de bridgeurs pendant une longue période. Bacherich, lillois comme Ghestem, a lui aussi participé à un championnat de France d'échecs, dans sa ville d'origine en 1931.

Pierre Ghestem, champion du monde aux Dames puis grand joueur de bridge.

Le 2 septembre fut consacré à la remise des prix et à la propagande en faveur des échecs. Boutteville gagna à l'aveugle contre le joueur anversois Alfons Franck, venu en visiteur. Puis le nouveau champion de France affronta 10 joueurs en simultanée parmi lesquels figurait l'écrivain roubaisien Maxence Van der Meersch.

Maxence Van der Meersch au moment de l'obtention du prix Goncourt en 1936.

Tournoi subsidiaire  (10 joueurs - toutes rondes):

 

    1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 score
1 Bécuwe,Michel
&;
1 0 1 1 1 1 1 0 1 7
2 Dague,Georges 0
&;
1 ½ 1 1 ½ 1 1 1 7
3 Youssoufian,H 1 0
&;
1 0 1 ½ 1 1 1 6,5
4 Surin 0 ½ 0
&;
1 1 1 ½ 1 1 6
5 Cowez 0 0 1 0
&;
1 0 0 1 1 4
6 Dupin,Charles 0 0 0 0 0
&;
1 1 1 1 4
7 Varin 0 ½ ½ 0 1 0
&;
½ 0 1 3,5
8 Lismonde 0 0 0 ½ 1 0 ½
&;
1 0 3
9 Sutra,Robert 1 0 0 0 0 0 1 0
&;
1 3
10 Robert 0 0 0 0 0 0 0 1 0
&;
1

Bulletin de la FFE (août-septembre 1945)