Montpellier 1991 - 66ème championnat de France
 
Accueil
Paris 1880
Paris 1881
Paris 1883
Arcachon 1903
Lyon 1914
Paris 1923
Strasbourg 1924
Nice 1925
Biarritz 1926
Chamonix 1927
Marseille 1928
St Claude 1929
Rouen 1930
Lille 1931
La Baule 1932
Sarreguemines 1933
Paris 1934
St Alban 1935
Paris 1936
Toulouse 1937
Nice 1938
1939 - non disputé
Nice 1940
Paris 1941
Paris 1942
Pau 1943
1944 - non disputé
Roubaix 1945
Bordeaux 1946
Rouen 1947
Paris 1948
Besançon 1949
Aix en Provence 1950
Vichy 1951
Charleville 1952
Paris 1953
Marseille 1954
Toulouse 1955
Vittel 1956
Bordeaux 1957
Le Touquet 1958
Reims 1959
1960 - non disputé
Paris 1961
Paris 1962
Paris 1963
Montpellier 1964
Dunkerque 1965
Grenoble 1966
Dieppe 1967
Charbonnières 1968
Pau 1969
Mulhouse 1970
Mérignac 1971
Rosny sous Bois 1972
Vittel 1973
Chambery 1974
Dijon 1975
St Jean de Monts 1976
Le Touquet 1977
Castelnaudary 1978
Courchevel 1979
Puteaux 1980
Vitrolles 1981
Schiltigheim 1982
Belfort 1983
Alès 1984
Clermont-Ferrand 1985
Epinal 1986
Rouen 1987
Val Thorens 1988
Epinal 1989
Angers 1990
Montpellier 1991
Strasbourg 1992
Nantes 1993
Chambery 1994
Toulouse 1995
Auxerre 1996
Narbonne 1997
Meribel 1998
Val d'Isère 2002
Aix les Bains 2007
Pau 2008
Nîmes 2009
Belfort 2010
Caen 2011
Notices biographiques
Parties Commentées

 

 

    Elo  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16  score
1 Renet,Olivier 2485
&;
1 ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 1 1 ½ 1 1 11
2 Santo Roman,Marc 2485 0
&;
1 0 1 ½ 1 ½ ½ 1 ½ 1 1 1 1 1 11
3 Kouatly,Bachar 2485 ½ 0
&;
1 ½ ½ 0 ½ 1 ½ 1 1 1 ½ 1 1 10
4 Bricard,Emmanuel 2390 ½ 1 0
&;
½ ½ ½ ½ 1 0 1 1 ½ 1 1 ½ 9,5
5 Spassky,Boris V 2550 ½ 0 ½ ½
&;
1 ½ ½ 1 ½ 1 1 ½ ½ ½ 1 9,5
6 Koch,Jean René 2455 ½ ½ ½ ½ 0
&;
0 ½ ½ 1 ½ 0 1 1 1 1 8,5
7 Miralles,Gilles 2445 ½ 0 1 ½ ½ 1
&;
½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ ½ 1 8
8 Sharif,Mershad 2415 ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½
&;
½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 7,5
9 Prié,Eric 2460 ½ ½ 0 0 0 ½ ½ ½
&;
1 1 ½ ½ 1 ½ ½ 7,5
10 Hauchard,Arnaud 2435 0 0 ½ 1 ½ 0 ½ ½ 0
&;
½ 0 1 ½ ½ 1 6,5
11 Anic,Darko 2410 0 ½ 0 0 0 ½ ½ ½ 0 ½
&;
1 1 0 1 1 6,5
12 Seret,Jean Luc 2425 0 0 0 0 0 1 1 ½ ½ 1 0
&;
0 ½ ½ 1 6
13 Apicella,Manuel 2455 0 0 0 ½ ½ 0 ½ ½ ½ 0 0 1
&;
1 ½ 1 6
14 Chabanon,Jean Luc 2435 ½ 0 ½ 0 ½ 0 ½ ½ 0 ½ 1 ½ 0
&;
1 0 5,5
15 Haik,Aldo 2435 0 0 0 0 ½ 0 ½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ 0
&;
½ 4
16 Fayard,Alain 2285 0 0 0 ½ 0 0 0 ½ ½ 0 0 0 0 1 ½
&;
3

moyenne Elo: 2440 / Cat: 8

Départage 31/08/1991 (parties de 20mn)

    Elo 1 2 score
1 Santo Roman,Marc 2485 1 ½ 1,5
2 Renet,Olivier 2485 0 ½ 0,5

 

Dates 15 au 31 août
Lieu de jeu Corum
Club organisateur  
Président comité  
Arbitre  
Prix de beauté  
Sources examinées Europe Echecs 394

Un championnat mémorable à plus d'un titre: le record de participants est pulvérisé avec 835 joueurs (le record précédent datait de Courchevel en 1979 avec 587 joueurs). Le national avec un tournoi de catégorie 8 (moyenne Elo 2440) est le plus fort jamais joué. L'open FIDE (ex accession) est lui même un tournoi remarquable avec 6 MI et 60 joueurs à plus de 2200 Elo. Pour la première fois, on joue un championnat de France des vétérans (plus de 60 ans).

Dans le national, 3 GMI participent (Spassky, Renet, Kouatly), ce qui peut permettre à certains participants de réaliser une norme. L'ex champion du monde Boris Spassky semble avoir retrouvé sont désir de gagner et il mène la compétition jusqu'à la 8ème ronde, mais par la suite il ne marquera plus que 2 points sur 5. Dans le sprint final on retrouve Bachar Kouatly qui n'a pas joué depuis deux ans, Olivier Renet et Marc Santo Roman le vainqueur de l'année précédente. Santo Roman bat Kouatly lors de la dernière ronde, alors que Renet annule rapidement contre Sharif. Santo Roman et Renet terminent donc premiers ex-aequo.

A noter la "performance" de Sharif qui va obtenir 15 nulles (en jouant seulement 300 coups) sur 15 parties jouées.

Santo Roman s'opposera, dans un premier temps, à jouer le départage en partie de 20mn, mais les organisateurs sont inflexibles et pour la première fois le titre de champion de France va se jouer en cadence rapide. Le petit match à lieu dans la salle du Corum devant 800 spectateurs, Renet deviendra champion en cas de match nul, grâce à son meilleur départage du tournoi. Mais c'est Marc Santo Roman qui remporte le match et conserve son titre de Champion de France.

Tournois annexes :

Tournoi open FIDE (108 joueurs)

    score
1
Roos,Louis
9
2-7
Cerisier,Philippe
8
-
Pytel,Krzysztof
8
-
Chomet,Pascal
8
- Belkhodja,Slim
8
- Daillet,Emmanuel
8
- Vaisman,Volodia
8

(classements complets dans Europe Echecs 394)

Tournoi open A (291 joueurs)
    score
1-2
Magnier,Hugues
9
-
Damien,Nicolas
9
3-6
Depyl,Pascal
8,5
- Lepelletier,Benoit
8,5
- Fejzovski,E
8,5
- Bacis,Jean
8,5

(classements complets dans Europe Echecs 394)

Tournoi open B (327 joueurs)

    score
1-2
Gourdier,Jean Roch
9
-
Gourdier,Aymeric
9

(classements complets dans Europe Echecs 394)

Tournoi open vétérans (61 joueurs)

    score
1-5
Day,Roland
8
-
Bernard,J
8
-
Schlemaire,Daniel
8
- Turboust,Roger
8
- Cohen,A
8

(classements complets dans Europe Echecs 394)

Championnat de France Féminin (12 joueuses - Toutes rondes)

Pour la première fois depuis très longtemps, le championnat de France féminin se déroule en même temps que le National masculin. Il est gagné par Christine Flear. (Voir la page)